Les jeux de rôles sur table, aussi appelés JDR ou RPG, sont des loisirs très populaires nécessitant l’utilisation de dés. En effet, ces jeux reposent sur la résolution aléatoire de certaines actions par les joueurs grâce au lancer de dés. Il existe une grande variété de sets répondant aux besoins des différents univers imaginés.

Les sets de base

Les jeux de rôle sur table requièrent généralement l’utilisation du dé à 6 faces (D6) comme outil de résolution aléatoire le plus commun. Numéroté de 1 à 6, il permet de simuler une variété d’actions et de hasards dans la narration des parties. Un set de base sera donc constitué d’une douzaine de D6 minimum afin de répondre aux besoins de plusieurs joueurs.https://www.leroliste.com/des/

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les tendances de décoration de chambre d'enfant?

Les D6 sont habituellement regroupés par couleurs unies dans les sets de base. Les teintes discrètes comme le noir ou le gris sont privilégiées. Elles discréditent moins les lancés que des couleurs vives, tout en permettant de distinguer les dés des différents personnages. Certains fabricants proposent également des jeux de D6 aux couleurs pastel pour une identification plus ludique.

Outre les D6, un set de base contiendra généralement 1 dé à 20 faces (D20) et 1 dé à 12 faces (D12). Le D20 sert aux tests les plus critiques qui nécessitent une plus grande variété de résultats possibles. Quant au D12, il offre un éventail intermédiaire pour d’autres actions. Leur présence dans un set de départ est indispensable pour couvrir la majorité des besoins des règles standards de jeu de rôle.

Avez-vous vu cela : Quel remède pour traiter les maux du quotidien ?

Les thèmes imaginaires

Au-delà des sets de base, de nombreux fabricants proposent des dés déclinés autour de thèmes permettant aux joueurs de s’immerger plus avant dans l’univers de leur partie. Ces dés à l’esthétique évocatrice s’inspirent des divers genres de fantasy traditionnellement explorés lors des campagnes.

On trouve ainsi des D6 imitation marbre pour simuler les trésors ancestraux, ou os pour évoquer les armes préhistoriques. Certains sont ornés de glyphes rappelant les runes nordiques, quand d’autres sont striés de teintes métallisées rappelant les armures des chevaliers. Les amateurs de magie apprécieront les dés en résine transparente renfermant des emblèmes en perles ou cristaux scintillants.

Ces sets thématiques permettent aux Maîtres de Jeu de multiplier les environnements oniriques et de surprendre les joueurs avec des dés toujours plus originaux. Certains passionnés constituent de véritables collections en rapport avec les différents décors de campagne. 

La qualité du matériau

Le matériau avec lequel sont fabriqués les dés est un critère essentiel à prendre en compte. En effet, il conditionne à la fois la durabilité du set et l’équité des lancers réalisés.

Les dés en plastique sont les plus abordables financièrement, mais aussi les moins résistants dans le temps. Leur surface lisse peut également favoriser certains biais de résultats.

Les matières nobles comme le bois, le métal ou les résines composites leur sont bien supérieures. Leur texture plus granuleuse assure un roulement chaotique du dé, garantissant des lancers véritablement aléatoires. Elles permettent aux dés de mieux résister aux chocs et à l’usure des parties répétées.

Certains artisans proposent même des dés artisanaux taillés dans différentes matières comme : 

  • l’os ; 
  • les gemmes ; 
  • le cristal. 

Quelle que soit l’option choisie, le matériau est donc un critère déterminant pour la longévité du jeu et le respect des règles, notamment sur le long terme pour des campagnes de plusieurs années. Un investissement dans la qualité se révèle payant pour les passionnés assidus.